Un week-end à la ville de Québec

Un week-end à la ville de Québec

Que vous veniez visiter la province du Québec ou que vous habitiez Montréal ou ailleurs dans la province, vous devez absolument aller voir (ou revoir) la ville de Québec.

La ville de Québec est un joyau québécois, canadien et même nord-américain !

Et pour preuve: le Vieux-Québec a été déclaré patrimoine mondial par l’UNESCO en 1985.

La ville de Québec est la capitale de la province de Québec. Avec ses 542 000 habitants, elle est la 2ème plus grande ville de la province du Québec, après Montréal.

L’architecture du Vieux-Québec vous fera incontestablement penser à l’Europe. Pourquoi ?

Parce que ce sont les français et les anglais qui ont colonisé cette terre habitée par les autochtones. Ils ont laissé leur empreinte sur l’architecture de la ville. Mais pas seulement.

Découvrir l’histoire de la ville de Québec vous fera indéniablement comprendre l’histoire du Canada.

Je vous propose ici le parcours pour un séjour de 2 jours à la ville de Québec, du vendredi soir au dimanche soir, même si – bien sûr – vous pouvez le faire n’importe quel autre jour de la semaine !

Si vous êtes à Montréal, prévoyez environ 3 heures de route en voiture.

Si vous n’avez pas de voiture, pensez aux transports en commun. Le plus habituel et probablement aussi le moins cher est le bus. Étrangement, le train est peu utilisé dans la province du Québec, ainsi que d’ailleurs dans le reste du Canada.

Vous êtes prêts ? Alors, c’est parti !

1. Un vendredi soir à la ville de Québec

Suite à votre arrivée en fin d’après-midi à la ville de Québec, allez sur la Place d’Armes et levez les yeux.

Le Château Frontenac

Vous serez devant l’édifice le plus emblématique de Québec: son Château Frontenac !

Vous vous demanderez peut-être si vous pouvez le visiter ?

Eh bien, non!

Pourquoi ?

Parce que le Château Frontenac n’est – en fait – pas un château mais plutôt un hôtel privé.

Quel hôtel me direz-vous! Eh oui, son architecture extérieure est majestueuse. Il serait d’ailleurs l’hôtel le plus photographié au monde !

Je l’ai vu probablement des dizaines de fois maintenant ; mais je ne me lasse jamais de le regarder, de tous les angles.

Le Château Frontenac a été construit par les compagnies ferroviaires canadiennes et inauguré en 1893. L’objectif était alors de populariser les voyages par train et ainsi d’encourager les gens à voyager d’un océan à l’autre à travers le Canada.

Le Château Frontenac est d’ailleurs le premier d’une longue série d’hôtel de style « château » construits par les compagnies ferroviaires canadiennes. Son architecture actuel est le fruit d’une construction par étape, tel que voulu par son architecte. Ainsi, l’hôtel fera l’objet d’agrandissements en 1899, 1908, 1920, et 1990.

Il a été désigné lieu historique national du Canada en 1981.

Pensez à aller voir le hall d’entrée au Château Frontenac, il est très beau.

Terrasse Dufferin

Et puis, promenez-vous sur la Terrasse Dufferin, juste à côté du Château Frontenac.

De là, vous aurez une vue imprenable et saisissante sur le fleuve Saint-Laurent !

Regardez aussi la grande statue de Samuel-de-Champlain.

Qui est-il ?

L’Amérique du Nord a été découverte en 1492 par Christophe Colomb, même s’il pensait alors avoir atteint l’Inde, puis exploré en 1534 par Jacques Cartier.

Mais c’est Samuel-de-Champlain qui, plus de 70 ans plus tard, enracine la première colonie française permanente, dans un premier temps à Port Royal (Acadie), puis à Québec.

Il fonde ainsi la ville de Québec le 3 juillet 1608.

En continuant sur la Terrasse Dufferin jusqu’au bout, vous tomberez sur une glissoire de 250 mètres. Ouverte en 1884, cette glissoire est encore utilisée aujourd’hui, en hiver bien sûr !

Enfin, si vous avez l’énergie, vous pourrez alors suivre la Promenade des Gouverneurs. Cette promenade vous fera monter 308 marches, longeant ainsi la Citadelle et le fleuve Saint-Laurent.

Mais vos efforts ne seront pas vains: vous bénéficierez de très beaux points de vue sur le fleuve Saint-Laurent.

Cette promenade d’environ 1,5 kilomètres vous conduit jusqu’aux plaines d’Abraham.

Personnellement, j’adore regarder cette partie du fleuve. Je la trouve enivrante par:

  • son immensité,
  • les montagnes de la région de Charlevoix que l’on découvre à l’arrière,
  • son histoire sûrement aussi. J’imagine les colons arrivés sur cette terre si verdoyante l’été, et pourtant si hostile l’hiver. Je pense à ces hommes et femmes qui ont parcouru l’océan pendant des semaines pour arriver sur une terre qui leur était inconnue, et découvrir la vie des autochtones.

Mais la Terrasse Dufferin nous réserve encore une surprise, que je vous dévoile pour la journée de samedi !

Quartier Petit-Champlain

Vous aurez surement faim après cela. Alors, dirigez-vous vers le quartier Petit-Champlain.

Vous pouvez y accéder soit par des escaliers soit par le funiculaire au prix d’environ 3 dollars l’aller.

Vous accéderez au funiculaire au niveau de la Terrasse Dufferin, juste à coté de la statue de Samuel-de-Champlain.

Les rues piétonnes de ce quartier « Petit-Champlain » sont magnifiques.

Outre l’architecture unique en Amérique du Nord, vous trouverez aussi de nombreux magasins offrant des produits ou spécialités québécoises.

Vous aurez alors le choix de choisir votre terrasse préférée pour y prendre un verre ou y diner. Vous les trouverez notamment sur la rue:

  • du Petit-Champlain,
  • Sous-le-Fort,
  • du-Cul-de-Sac,
  • Notre-Dame,
  • du Sault-au-Matelot, et
  • Saint-Pierre.

Nous reviendrons dans ce quartier Petit-Champlain samedi et dimanche.

2. Un samedi matin à la ville de Québec

Pour bien commencer cette journée de samedi, je vous propose une promenade découverte … des fortifications de Québec grâce aux visites guidées de Parc Canada!

Lieu historique national des fortifications de Québec

C’est – à mon sens – un formidable et incontournable moyen de mieux comprendre l’histoire de la ville de Québec et celle du Canada.

Vous ferez ainsi un retour dans le passé, à l’époque des régimes français et britanniques. La Ville de Québec jouait alors un rôle fondamental dans la défense de la colonie.

Savez-vous d’ailleurs ce que veut dire « Québec » ?

Je l’ai appris en faisant cette visite guidée ! Québec veut dire « là où le fleuve se rétrécit ».

Bien sûr, vous pouvez découvrir les fortifications par vous-même en les parcourant. Mais rien n’est mieux qu’une visite guidée de Parc Canada pour mieux comprendre le rôle de ces fortifications dans la construction de la ville de Québec et de celle du Canada !

Et pour vous encourager à suivre ses visites guidées, Parc Canada a créé le forfait Le grand tour qui vous fera économiser plus de 17$ ! Pour un prix total de 22 $, vous aurez plus de 4 heures de visites guidées !

Et n’oubliez pas: Parcs Canada offre l’entrée gratuite aux jeunes de 17 ans et moins !

Dans mon autre article Les fortifications de Québec, je vous présente en détails chacune des 4 visites guidées et le thé de 4 heures.

Je vous les présente ici dans leurs grandes lignes uniquement.

Pour votre samedi matin, je vous suggère 2 visites guidées de Parc Canada:

  • la visite guidée des forts et châteaux Saint-Louis, et
  • la visite guidée des fortifications de Québec.

Un peu plus tôt, je vous disais que la Terrasse Dufferin vous réserve une surprise. Vous vous souvenez ?

Eh bien la voici: vous pouvez découvrir sous la Terrasse Dufferin les vestiges des châteaux des premiers gouvernements du Québec !

Visite guidée des forts et châteaux Saint-Louis

Alors, rendez-vous sur la Terrasse Dufferin, au kiosque « Frontenac » pour le paiement de la visite guidée et au kiosque « Lorne », 50 mètres plus loin pour l’entrée.

La première visite commence à 9h15 du matin, en période estivale. Selon la période de votre visite, pensez à vérifier la disponibilité et les horaires de cette visite auprès de Parc Canada !

Catherine – notre guide – nous a ainsi promené à travers ces vestiges. Nous avons découvert un univers insoupçonné sous cette Terrasse Dufferin.

Des activités ludiques sont également proposés aux enfants.

Je ne pensais pas que j’apprécierai autant cette visite guidée. Catherine était très sympathique et avait beaucoup de connaissances à partager.

Je recommande particulièrement cette visite qui vous apprendra beaucoup sur les conditions de vie de l’époque, résultant à la fois des conditions météorologiques et géographiques de cette partie de la ville de Québec.

ville de Québec - Forts et Châteaux Saint-Louis
Forts et Châteaux Saint-Louis – ville de Québec

La visite guidée a duré environ 45 mn: je n’ai pas vu le temps passé !

Suite à votre visite des forts et châteaux Saint-Louis, vous aurez près de 30 minutes de libre avant d’enchainer avec la 2ème visite guidée qu’offre Parc Canada.

Visite guidée des fortifications de Québec

Toujours sur la Terrasse Dufferin, RV encore au kiosque « Frontenac ». C’est à cet endroit que commence la visite guidée des fortifications de Québec.

Celle-ci dure environ 90 minutes et vous fera marcher sur environ 1.5 kilomètres. Alors, assurez-vous d’être bien hydrater en période estivale ! Lors de notre visite, il faisait près de 35 degrés !

Qu’allez-vous découvrir pendant cette visite guidée ?

Vous allez comprendre ce que sont les éléments du système défensif actuel des fortifications de Québec.

Parce qu’un rempart n’est efficace que s’il est construit avec stratégie.

Vous apprendrez aussi qu’il y eu en réalité 2 autres remparts construits, préalablement aux fortifications actuelles. Ils ont été détruits et remplacés parce qu’ils n’assuraient pas suffisamment la défense de la ville contre les tentatives britanniques.

Votre visite guidée prend alors fin à la porte Saint-Louis. Vous en aurez alors plein la tête et de magnifiques photos.

Car oui, vous aurez un point de vue exceptionnel sur le Château Frontenac et le Fleuve Saint-Laurent lorsque vous passerez l’avenue Saint-Denis, en montant vers la Citadelle.

Cette marche de 1,5 kilomètres fut un beau moment d’échange avec Antoine, notre guide. Il a su s’adapter facilement à notre désir d’apprendre plus sur les fortifications.

Moment détente

À ce stade-ci, vous aurez surement envie de vous désaltérer, de manger ou tout simplement de vous assoir !

Plusieurs options s’offrent à vous: vous trouverez des restaurants sympathiques sur:

  • la rue Saint-Louis (juste à coté de la porte Saint-Louis où prend fin votre visite) en direction du Château Frontenac, ou alors
  • la Grande Allée qui – elle aussi – commence au niveau de la porte Saint-Louis, mais cette fois-ci dans la direction opposée au Château Frontenac.

Votre budget guidera votre choix: les restaurants de la Grand Allée seront d’un budget inférieur et d’un style différent de ceux de la rue Saint-Louis.

3. Un samedi après-midi à la ville de Québec

Puisque vous êtes à proximité de la Porte Saint-Louis, 3 choix s’offrent à vous:

  • continuer avec les 2 autres visites guidées de Parc Canada, puisque la 3ème visite guidée « De Lord Dufferin à aujourd’hui » commence à la Porte Saint-Louis,
  • suivre une visite guidée de l’Assemble nationale de la province du Québec, ou encore
  • découvrir la Citadelle grâce – elle aussi – à une visite guidée.

Pour faire une petite coupure des visites guidées de Parc Canada, le temps de digérer toute l’information, je vous propose de vous concentrer sur la visite de l’Assemblée nationale, qui ne peut être faite autrement qu’avec un guide !

L’Assemblée nationale est située à 100 mètres de la Porte Saint-Louis !

Selon la période de l’année où vous y allez, pensez à réserver votre place sur le site de l’Assemblée nationale. Vous serez alors en mesure de pouvoir rentrer plus rapidement lors de votre arrivée.

Si vous n’avez pas pu réserver votre place en ligne, pensez à arriver environ 30 minutes avant l’heure de visite prévue.

Fontaine de Tourny

Sur votre (court !) chemin, prenez le temps d’aller voir la Fontaine de Tourny.

Cette fontaine de Tourny vient de Bordeaux, en France.

Elle faisait partie d’un ensemble de deux fontaines identiques commandées par le maire de Bordeaux pour célébrer l’arrivée des eaux dans la ville. Ces deux fontaines furent installés en 1857 aux extrémités des allées de Tourny à Bordeaux.

Près de 100 ans plus tard, en 1960, elles furent retirées en raison du coût élevé de leur entretien.

La Maison Simons a acheté une de ces deux fontaines en 2003, l’a fait restaurer et l’a offerte à la ville de Québec pour son 400ème anniversaire.

La 2ème fontaine serait, quant à elle, réinstallée à Soulac-sur-Mer, en Gironde, en France.

Jardins et façade de l’Assemblée Nationale

Puis, pensez aussi à vous promener dans les jardins de l’Assemblée Nationale.

Vous y trouvez:

  • de nombreuses statues de personnages historiques qui ont contribué à la construction du Québec,
  • mais aussi, le jardin potager servant au restaurant de l’Assemblée Nationale !

Enfin, regardez la magnifique façade de l’Assemblée Nationale.

Construite entre 1877 et 1886, la façade comprend 24 statues de bronze des personnages emblématiques de l’histoire du Québec.

Vous y trouverez un statue de Samuel de Champlain, de Marguerite Bourgeoys, de Maisonneuve, de Frontenac, de Jean Talon et de tant d’autres encore !

N’hésitez pas à entrer dans l’édifice de l’Assemblée Nationale. Vous trouverez dans le hall d’entrée une brochure gratuite intitulée « Mémoire de bronze – Les statues de la façade de l’hôtel du Parlement ».

Elle vous explique la façade de l’Assemblée Nationale, les personnages représentés par les statues et où les trouver sur la façade.

Jusqu’à récemment, je n’avais jamais pris le temps de m’arrêter à l’Assemblée Nationale. Et franchement, c’est dommage de ne pas l’avoir fait plus tôt.

Assemblée Nationale - ville de Québec
Assemblée Nationale – ville de Québec

Assemblée Nationale du Québec

Pour entrer dans l’Assemblée Nationale, vous devez:

  • vous inscrire à une visite guidée, puis
  • passer le point de sécurité.

Une fois ces 2 étapes faites, vous suivrez la longue rampe descendante. Son mur en bois reprend en images les grands thèmes de l’histoire moderne du Québec.

Ce mur en bois est – en quelque sorte – la continuité de la façade du Parlement, à la gloire des personnes qui ont marqué l’histoire du Québec.

À la fin de cette rampe, vous arriverez dans une agora qui sert d’espace central. Cet agora se veut être une référence à la première forme de démocratie.

De cette agora, vous apercevrez la tour centrale de l’Assemblée nationale grâce à un énorme puits de lumière.

C’est à cet endroit que commence la visite guidée. Elle dure environ 90 minutes.

Pour visiter les principales pièces de l’Assemblée nationale, vous traverserez d’abord « Le spectre des Lumières », oeuvre visuel et sonore de Jonathan Villeneuve.

Ensuite, vous découvrirez notamment:

  • le restaurant de l’Assemblée nationale, dont la salle à manger est ouverte au public,
  • l’escalier central menant aux salles de l’Assemblée législative et du Conseil législatif,
  • la célèbre salle de l’Assemblée nationale (aussi connue comme le Salon bleu),
  • la salle du Conseil législatif (lequel conseil législatif n’est plus en vigueur) (aussi connue comme le Salon rouge).

Pendant cette visite, la guide vous informera de:

  • l’histoire et le fonctionnement des institutions parlementaires québécoises;
  • l’histoire du Québec;
  • le style architectural Second empire de l’hôtel du Parlement.

J’ai beaucoup apprécié la visite, très informative, même si nous étions nombreux dans le groupe !

Moment détente bien mérité !

Après cette séance d’information, pourquoi pas se détendre sur une terrasse ou faire du shopping ?

Pensez à allez vers la rue Saint-Jean où vous trouverez de nombreuses boutiques, cafés, restaurants, etc. ainsi que vers la rue Saint-Louis, la rue Saint-Anne ou encore la rue de Buade.

4. Un dimanche matin à la ville de Québec

Après avoir appris ou revu les principales étapes de la construction du Québec lors des visites guidées du samedi, je vous propose maintenant de sillonner le Vieux-Québec pour en découvrir ses plus belles rues !

Et des belles rues dans le vieux-Québec, il y en a !

Alors, c’est parti !

Découvrez les plus belles rues du quartier Petit-Champlain

Pour vous aider, voici la liste des principales rues de ce très beau et ancien quartier:

  • rue du Petit-Champlain: assurez-vous d’aller jusqu’au bout de cette rue pour y voir la belle fresque sur votre droite,
  • rue Sous-le-fort,
  • rue du Cul-de-Sac: levez les yeux et vous aurez une belle vue en contre-plongée du Château Frontenac,
  • rue Notre-Dame: là encore, vous trouverez une magnifique et imposante fresque murale en trompe-l’oeil « La Fresque des Québécois »,
  • Place Royale, où est située l’église Notre-Dame-des-Victoires: la plus vieille église du Canada. Elle serait construire des vestiges de la seconde habitation de Samuel-de-Champlain. Sa construction a commencé en 1687 et pris fin en 1723.
  • rue du Sault-au-Matelot,
  • rue Sous-le-Cap: rue surprenante avec ses passerelles. Cette rue longe le pied de l’impressionnante falaise que les gens de l’époque appelaient le «cap du Sault-au-Matelot».
  • rue Saint-Paul où vous trouverez des antiquaires.

J’adore l’architecture exceptionnelle (en Amérique du Nord) de ce quartier avec ces maisons de pierre, ces rues pavées, ces nombreuses boutiques d’artisans et ces restaurants.

ville de Québec - Quartier Petit-Champlain
Quartier du Petit-Champlain – ville de Québec

Si ce quartier du Petit-Champlain attire aujourd’hui de si nombreux touristes, ce n’était pas le cas il n’y a pas encore si longtemps que cela.

Dans les années 60, ce quartier était un quartier où la misère régnait, et de plus en plus déserté, délabré et insalubre. Il avait été laissé à l’abandon depuis la fin du 19ème siècle.

Sa revitalisation a commencé dans les années 70 et 80, grâce au rêve de 2 hommes.

Leur rêve ?

  • laisser visible l’histoire grâce à l’architecture des édifices, et
  • redonner vie à ce quartier en en faisant un quartier d’artisans, comme autrefois.

Quel effort de persévérance et quel magnifique résultat !

Les plus belles rues de la partie haute du Vieux-Québec

La partie « haute » du Vieux-Québec a elle-aussi de très belles rues:

  • Côte du Colonel Dambourgès: belle rue pavée qui vous mène du quartier Petit-Champlain à la ville haute de Québec. J’aime particulièrement son mur de pierre,
  • rue des remparts. Les remparts ont été édifiés au début du XlXe siècle par les autorités militaires britanniques. Ils séparent la ville basse et la ville haute du Vieux Québec,
  • rue Couillard,
  • rue Saint-Jean: rue très commerciale,
  • rue Saint-Anne, qui vous fera passer devant l’Hôtel de ville de Québec,
  • rue du Trésor: toute petite rue piétonne, très étroite où exposent de nombreux artistes,
  • rue Saint-Louis,
  • rue Donnacona: la particularité de cette rue est la façade de l’adresse civique # 6 !, et enfin,
  • l’avenue Saint-Denis: qui vous offre le plus beau point de vue sur la terrasse Pierre-Dugua-de-Mons. Si vous avez fait la visite guidée des fortifications de Québec, vous vous souviendrez de cet endroit !

Chacune de ces rues offre ses restaurants, glaciers, boutiques ou autres. Vous aurez alors le loisir de sélectionner un endroit pour vous rassasier ou vous reposer.

5. Un dimanche après-midi à la ville de Québec

Il reste à ce stade 2 visites guidées qu’offre le forfait Le grand tour de Parc Canada. C’est maintenant que je vous propose de les suivre.

De nouveau, je les aborde ici brièvement puisque ces 2 visites sont également traitées dans notre article « Les fortifications de Québec« .

L’une d’elle – la première – est extérieure alors que la 2ème est intérieure.

En cas de mauvais temps, la visite du Musée de la civilisation pourrait s’avérer un choix judicieux.

Visite guidée « De Lord Dufferin à aujourd’hui »

Rendez-vous à la porte Saint-Louis, à l’heure indiquée par Parc Canada dans son programme de découverte des fortifications.

Lors de cette visite guidée, on marche directement sur les fortifications. Vous aurez d’ailleurs de beaux points de vue de la région située au nord de la ville de Québec.

Là encore, vous pouvez toujours librement et gratuitement marcher sur les fortifications. Mais le faire avec un.e guide, est souvent plus agréable, d’autant plus lorsque le groupe est de petite taille.

La distance parcourue est très courte, probablement moins de 500 mètres. Par contre, vous aurez plusieurs escaliers à monter et descendre.

En un peu moins de 45 minutes, la guide trace l’évolution de ces fortifications à travers le temps, jusqu’à aujourd’hui.

Votre visite prend fin à la Porte Sainte-Jean, là où commence la dernière visite guidée du forfait Le grand tour de Parc Canada.

Visite guidée du Parc de l’Artillerie

C’est la dernière visite guidée du Grand tour !

Cette visite guidée se passe cette fois-ci à l’intérieur de bâtiments patrimoniaux militaires.

Lors de cette visite, vous découvrirez la fonderie de l’Arsenal et la redoute Dauphine. Ces 2 édifices sont le dernier maillon du système défensif des fortifications de Québec.

Cette visite nous apprend beaucoup sur la vie des soldats de l’époque, la vie en caserne, comment la poudre était manipulée, l’histoire des canons, etc.

Outre l’histoire de ce bâtiment, vous pourrez voir l’impressionnant plan-relief Duberger, montrant Québec entre 1806 et 1808.

Enfin, à la fin de la visite, vous bénéficierez du thé de 4 heures, dans un environnement luxueux de l’époque et avec les personnes d’époque.

Ce thé de 4 heures termine ainsi un week-end chargé de découvertes, d’acquisition de connaissances, d’émerveillement, de détente et sûrement aussi de fascination de l’histoire de la ville de Québec et du Canada.

Pour conclure:

Bien sûr, il vous restera encore de nombreuses choses à découvrir dans la ville de Québec, dont notamment:

Ce sera l’occasion de revenir une autre fois, le temps d’un autre week-end ou plus longtemps.

Car si la ville de Québec a beaucoup à offrir, ses alentours aussi !

Pour ne citer que quelques-uns des points d’intérêts:

De mon coté, c’est déjà à l’agenda ! Je prévois y revenir très prochainement ! Car la ville de Québec a définitivement une architecture exceptionnelle en Amérique du Nord !

Laisser un commentaire